On en parle

Des visiteurs

avec notre lampe nous pouvons faire notre propre parcours de jeu d’ombres !

– au début on croit que c’est glauque mais en fait non.

– et ils vont où ?

– c’est très émouvant

– il y a beaucoup de poésie

– à chaque fois que je reviens j’y vois de nouvelles choses

– la nuit et le jour ça ne raconte pas la même histoire. L’ambiance est totalement différente.

– Ils sont prisonniers de la mare ?

– je me raconte plein d’histoires tout au long de la ligne

– On ne sait pas qui a fait quoi.

Est-ce qu’on peut en acheter un bout ?

– C’est très tourmenté tout de même…

– C’est la 3e fois que je reviens, et à chaque fois je découvre de nouveaux détails

– Mais qu’est-ce qu’ils fuient ? C’est étonnant cette impression de mouvement

-On dirait parfois de la musique industrielle, puis il y a ces voix…

-Moi je préfère la nuit, on devine plus que l’on ne voit !

 Presse

Juillet, Août 2017 / Preswar

Chassors (16)

Juin 2014 / Sarabandes 2014

 Marcillac Lanville (16)

– Sud-Ouest, 30/06/2014

– Charente Libre, 28/06/2014

Publicités